Jardin des Serres d’Auteuil

Je vous emmène au Jardin des Serres d’Auteuil. Une création qui remonte à 1761, sous le règne de Louis XV. C’est l’architecte Jean-Camille Formigé (1845 – 1926) qui construit en 1898 de superbes serres tropicales en fonte de fer. Le jardin abrite des collections de plantes rares et d’arbres, un palmarium et une magnifique volière…

On entend depuis quelques mois parler du match Jardin des Serres d’Auteuil vs Roland Garros. A l’étroit, Roland Garros a souhaité agrandir son terrain en empiétant sur le Jardin. Des serres seraient donc détruites. Le projet est en stand-by grâce aux héritiers Formigé. Râteau contre raquette, c’est un match qui se joue en ce moment et que vous pouvez découvrir ici. On a un peu de mal à comprendre comment un événement qui existe 15 jours par an pourrait légitimer la destruction d’un site historique.

Dans tous les cas, je vous invite à visiter et re-visiter ces serres. Un petit voyage gratuit en terre tropicale – humidité, chaleur et verdure 360 jours/an.

Jardin des Serres d’Auteuil

Entrée gratuite. Ouvert de 9h à 17h tous les jours.

3 Avenue de la Porte d’Auteuil, 75016 Paris

jardin-des-serres-auteuil-paris-16em

jardin-des-serres-auteuil-paris-16-visite

jardin-des-serres-auteuil-paris-16

jardin-des-serres-auteuil-paris-16e-visite-photo

jardin-des-serres-auteuil-paris-16e-visite

jardin-des-serres-auteuil-paris-16e

jardin-des-serres-auteuil-paris-16eme-visite

jardin-des-serres-auteuil-paris-16eme

jardin-des-serres-auteuil-paris16

jardin-des-serres-auteuil-paris16e

jardin-des-serres-auteuil-paris16eme

jardin-serres-auteuil-paris-16

jardin-serres-auteuil-paris-16e

jardin-serres-auteuil-paris-16eme

jardin-serres-auteuil-paris16

serre-auteuil

jardin-serres-auteuil-paris16e

jardin-serres-auteuil-paris16eme
serres-auteuil-cactus

serres-auteuil-palmier

serres-auteuil-palmiers

serres-auteuil$

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Le Paris de… So many Paris

FacebookTwitterPinterestJ’aurais vraiment aimé être à la source de ce blog ! So...
Read More

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *