L’Alsace, brasserie mythique sur les Champs-Elysées

by

La brasserie l’Alsace, une institution des Champs-Elysées s’est refait une beauté. Et c’est Laura Gonzales, décoratrice d’intérieur (notamment pour Auteuil Brasserie, Brasserie Polpo, l’Alcazar, Manko, La Gare, Margherita Saint Germain) qui a mis la main à la pâte pour opérer ce lifting. Chic, tradi mais branché, c’est le pari de rénovation de ce lieu mythique. Une brasserie ouverte 365 jours par an, 24h/24, à 7h pour un café-croissant-journal, à 13h pour un plateau de fruits de mer et un verre de blanc, à 16h autour d’un strudel et d’un thé, à 19h pour grignoter une flammekueche et siroter un kir royal en terrasse, 20h devant une choucroute et toute la nuit… À midi ou à  minuit, il y a tout ce que vous voulez aux Champs Elysées. 

Dans nos assiettes ?

Cocktail avocat-crevettes
Oeuf mollet, fricassée de champignons, crème de Munster
Une choucroute de la mer (cabillaud, saumon, haddock, langoustine)
Noix de Saint-Jacques, risotto crémeux, coulis de crustacés
L’Ispahan de Pierre Hermé
Strudel aux pommes et raisins

 

brasserie-alsace

C’est combien ?

Entrée + Plat ou Plat + Dessert : 21,50€ (tous les jours midi et soirs hors jours fériés)

Choucroutes entre 23 et 28€

Menu déjeuner : 21€

À la carte : autour de 35€

Mon avis ?

Une vraie brasserie parisienne, pimpée au goût du jour. Les incontournables plats bistrotiers parisiens sont évidemment à la carte (soupe à l’oignon, andouillette 5A, tartare aux couteaux, entrecôte) aux côtés de fruits de mer et de spécialités alsaciennes (quiche de Lorraine, choucroutes…). De bons produits, un très bon rapport qualité-prix, un service comme on en voit plus et un cadres très agréable, voici la recette de l’Alsace, une table ouverte à toute heure 7j/7.

brasserie-l-ALSACE

L-ALSACE-brasserie

Brasserie l’Alsace

39 Av. des Champs-Élysées, 75008 Paris

Ouvert 7/7j, 24/24h

www.restaurantalsace.com

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

No tags 0
1 Response
  • Lili
    mars 30, 2017

    L’œuf, les St-Jacques… tu me donnes faim !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close